Twitter Facebook Linkedin RSS
Politiques publiques

MALADIE DE LYME – PLAN NATIONAL

Publié le : 24 Nov 2017

Il y a un an, le Ministère de la Santé lançait un plan national de lutte contre les maladies liées au tiques. Nous faisons un point sur la mise en œuvre et les outils développés.

Une application pour signaler les piqûres de tiques

L’INRA développe un projet de science participative grâce à cette application accessible à tous. Face à un défaut d’observatoire et à une carence de données, il s’agit donc de mettre l’ensemble du public à contribution pour récolter des données. Les données recueillies sont anonymes. On ne peut qu’encourager les professionnels (employés, dirigeants…) particulièrement exposés à contribuer à cet effort commun sur un sujet de santé publique.
Nous vous mettons à disposition un Flyer intégrant des QR code pour accéder à l’application Signalement Tique que vous pouvez remettre à vos personnels.

A retenir sur les autres axes du plan Lyme

 

Concernant la lutte contre la maladie

  • L’Anses travaille actuellement sur l’établissement d’une liste de répulsifs certifiés.
  • Il n’existe pas encore de vaccin disponible sur le marché toutefois, un vaccin est actuellement en test. (NB : les vaccins utilisés en Allemagne ciblent la maladie « encéphalite à tique » mais pas la maladie de Lyme)

Concernant les diagnostics de la maladie

  • Certaines rumeurs laisseraient à penser que les tests de diagnostic réalisés chez des vétérinaires seraient plus performants et fiables. Le ministère de la santé dément fermement cette affirmation.

Concernant la communication et l’information du publique

  • L’ONF a mis en place une campagne d’affichage en forêt, en partenariat avec le ministère de la santé. Les affiches sont en train d’être posées dans les forêts de France les plus fréquentées.
  • Le ministère de la santé a réalisé des outils d’information (plaquettes grand public et enfant) ainsi qu’un dossier sonore qui ont été diffusé sur de nombreuses radios depuis l’été : accéder aux documents sonores
  • Les médecins généralistes et spécialisés ont été sensibilisés et destinataires de documents spécifiques d’information pour renforcer et développer leur connaissance de la maladie.

D’autres travaux sont également en cours pour la surveillance et la connaissance de la maladie.

Télécharger le flyer

Dans la même catégorie ces articles pourraient vous intéresser...
Politiques publiques
Mise en place du Plan National d’adaptation au Changement Climatique 2 (PNACC2)
Lire la suite
Gestion de l'entreprise
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2017 DE LA FNB
Lire la suite
Gestion de l'entreprise