Twitter Facebook Linkedin RSS
Lobbying / Négociation

Exploitants forestiers, scieurs et industriels du bois veulent continuer à travailler et approvisionner la Nation

Publié le : 20 Mar 2020

La FNB publie ce jour un communiqué de presse pour mettre en avant l’importance de la filière bois dans l’approvisionnement de la Nation et l’engagement des entreprises, dans le contexte de crise sanitaire, à continuer à remplir leur rôle.

 

L’industrie du bois se voit aujourd’hui contrainte de réduire son activité. Cette baisse de production est lourde de conséquences pour la Nation. Une mobilisation générale s’impose pour relancer l’activité de ce secteur vital.

  1. Sans palettes bois, la logistique s’arrête et les usines de gel, de masques, de l’agroalimentaire seront bloquées. On ne peut produire de palettes sans récolter de bois, le transporter, le scier,le transformer… autant d’activités irréalisables en télétravail et liées entre elles.
  2. Sans papeteries, l’approvisionnement de biens essentiels s’arrête (produits d’hygiène, cartonneries, emballages de médicaments,… ). Les papeteries ne peuvent produire sans que l’on récolte du bois, le transporte, le scie… autant d’activités irréalisables en télétravail et liées entre elles.
  3. Sans bois, le secteur du BTP ne pourra répondre aux attentes du Gouvernement d’une reprise des chantiers. Nos scieries, nos négoces ne demandent qu’à travailler… autant d’activités irréalisables en télétravail et liées entre elles.

 

Le confinement actuel et son prolongement annoncé nécessitent des réponses immédiates et claires.

Beaucoup de nos entreprises veulent continuer à participer à l’effort de tous, en respectant la protection de la santé et de la sécurité de leurs salariés. Mais ces derniers, très interrogatifs voire anxieux sur les risques possibles compte tenu des annonces faites sur la situation sanitaire, doivent être rassurés et mobilisés.

 

Aujourd’hui, nos entreprises se trouvent confrontées à un cruel dilemme qui se résume ainsi :

  • soit respecter la consigne : « restez chez vous » et dans ce cas les fermetures d’entreprises sont inéluctables, les droits de retrait se généralisent et toutes les entreprises sont nécessairement en chômage partiel devant être indemnisées par l’Etat,
  • soit maintenir leur activité en qualité d’entreprises responsables et dans ce cas des messages clairs doivent être diffusés pour la limitation des fermetures des clients, transporteurs, logisticiens et fournisseurs avec un encadrement strict des droits de retrait des salariés sans conséquence pénale pour les entreprises.

 

Les entreprises ont la volonté de participer à l’effort de la Nation toute entière dans cette crise sans précédent avec le souci permanent de maintenir leur existence et donc leurs emplois.

 

Télécharger le communiqué de presse :

200320_FNB_CP_Exploitants, scieurs et industriels du bois veulent continuer à travailler et approvisionner la nation

Dans la même catégorie ces articles pourraient vous intéresser...
Politiques publiques
Un décret simplifie la mise en œuvre du compte d’investissement forestier et d’assurance (CIFA)
Lire la suite
Social & Formation
FORMATION PROFESSIONNELLE – OPCALIA reste demain l’OPCO du Secteur BOIS
Lire la suite