Twitter Facebook Linkedin RSS
Communication

La marque Bois Français et la marque Bois des Alpes signent une convention de partenariat

Publié le : 10 Avr 2018

A l’occasion du prochain Forum Bois Construction de Dijon, les marques Bois Français et Bois des Alpes signeront leur convention de partenariat.

Cette convention permettra aux entreprises bénéficiant de la marque Bois des Alpes d’accéder également à la marque Bois Français. Les deux démarches loin d’être concurrentes sont au contraire complémentaires pour accéder à différents marchés. Dans la mesure où elles remplissent un objectif commun de valoriser l’origine de la matière première ainsi que la valeur ajoutée sur le territoire, leur mise en place au sein des entreprises ne doit pas se superposer et entrainer des coûts non justifiés. La convention de partenariat permettra donc aux entreprises de mutualiser leurs procédures tout en obtenant l’autorisation d’utiliser les deux logos.

 

Venez redécouvrir ces deux marques ainsi que le détail du dispositif de reconnaissance
lors du Forum Bois Construction de Dijon
le vendredi 13 avril de 12h à 13h
au palais des congrès de Dijon en salle MERCUREY.

 

Programme de la séance :

  • Objectifs et grands principes des marques Bois des Alpes et Bois Français
  • Pourquoi une reconnaissance ? – Témoignage d’une entreprise
  • Fonctionnement de la reconnaissance et poursuite des travaux
  • Signature officielle de l’accord de partenariat par les Présidents des deux associations

Inscription en ligne ici

 

Contacts :

  • Bois des Alpes : contact@boisdesalpes.net – 04 79 96 14 67
  • Bois Français : info@bois-francais.fr – 01 56 69 52 00

 

Accès au palais des congrès et informations pratiques.
Forum Bois Construction de Dijon

 

 

 

La certification BOIS DES ALPESTM

Placée sous l’égide du Comité du Massif des Alpes et de son groupe de travail forêt bois, la démarche Bois des Alpes est une initiative des représentants de la forêt privée et de la forêt publique, à laquelle se sont associés les entreprises et les acteurs de la construction bois du massif. La finalité étant de promouvoir l’utilisation de la ressource locale dans la construction bois en redonnant ses lettres de noblesse aux bois alpins, les rendre aussi compétitifs par rapport aux bois d’importation.

Au-delà des avantages d’ordre économique apportant dynamisme et vitalité au territoire de montagne (structuration de la filière, création de circuits courts et par conséquent développement d’emplois de proximité non délocalisables), la démarche Bois des Alpes n’en est pas moins un prodigieux levier de développement durable à destination des collectivités territoriales mais aussi du grand public répondant aux enjeux 21ème siècle.

C’est dans cet objectif que l’association Bois des Alpes, créée en 2008, développe l’outil de certification BOIS DES ALPES TM.

La certification BOIS DES ALPES TM est une marque collective destinée à rendre visibles les produits bois qui respectent son référentiel basé sur trois volets principaux : produit, service et développement durable.

 

La certification BOIS DES ALPESTM garantit à 100%

1. la qualité des produits au regard de leurs caractéristiques :

  • Les bois sciés sont qualifiés et conformes aux normes en vigueur selon les usages
    Bois séchés pour l’utilisation en bois de construction, selon les préconisations des DTU
    Bois triés et classés par résistance mécanique (classés structurellement par machine au-delà de C24),
    Bois répondant aux obligations légales et normatives : RBUE et CE
    Bois respectant la commande et des normes de sciage afférentes à la commande
  • La traçabilité : certitude d’un suivi intégral au sein de toute la chaine de transformation

 

2. la qualité d’un service relevant d’une démarche de développement durable

  • Environnement
    L’origine alpine écocertifiée : tous les produits bois (toutes essences confondues) sont issus des forêts gérées durablement attestées par une éco-certification telle PEFC ou FSC.
    Une transformation écocertifiée: tous les produits issus de chacune des étapes transformation du bois bénéficient d’une chaine de contrôle attestant d’une éco-certification à 100%, telle PEFC ou FSC.
    Bois ou produits élaborés et /ou commercialisés en circuit court: dans le périmètre de transformation : il s’agit de mettre en œuvre un circuit le plus court possible afin d’optimiser le bilan carbone du produit et de valoriser les compétences et les savoir-faire locaux des filières bois alpines.
  • Economique
    Efficacité et performance de l’offre : Les produits sont commercialisés / élaborés par un regroupement d’acteurs fonctionnant « en grappe ».
  • Sociale
    Engagement dans une démarche d’amélioration continue : programmée par l’entreprise en termes de responsabilité environnementale, économique et sociale.

 

L’association Bois des Alpes a pour mission de :

  • Gérer et promouvoir la certification
  • Offrir des services aux entreprises certifiées pour les aider à rester compétitives sur le marché
  • Conseiller la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre pour les amener à recourir au bois certifié dans leurs projets de construction

 

BOIS DES ALPES AUJOURD’HUI

  • 7 000 m3 de bois déjà mis en œuvre et en cours
  • Equivalent à 150 emplois annuels maintenus
  • Soixante sites certifiés
  • Près d’une centaine de bâtiments réalisés
  • Une certification qui repose sur :
    Un référentiel
    Une marque collective
    Un système d’audit annuel

 

La marque Bois Français

Le bois bénéficie déjà de nombreux atouts qui ne sont plus à démontrer : matériau noble, chaleureux, écologique, performant etc… mais dans la continuité de la réflexion stratégique menée par les professionnels du bois français (caractérisation de produits, étude de marché sur les opportunités de certains débouchés ciblés, …), il apparaît aussi dorénavant que le contexte national plébiscite de mettre en avant la provenance française des produits bois.  Les industriels du bois français, incités à mieux faire connaître leurs produits et leurs savoir-faire, ont donc décidés d’engager une démarche de communication basée sur une marque commune : « bois français ».

Cette identité centrale fédératrice est une preuve que les industriels du bois souhaitent valoriser ensemble et rapidement ce potentiel. Cette identité peut être largement utilisée et affichée par tous les transformateurs et utilisateurs de bois français.

 

La marque « bois français »

La marque est déposée auprès de l’INPI sous la forme :

Elle est communément appelée marque « Bois Français ».
Elle est gérée par l’association « Préférez le bois français ».

 

Les valeurs de la marque « bois français »

Les valeurs de la marque « bois français » sont :

  • l’ouverture en permettant à chacun des acteurs de la filière et à toutes parties prenantes qui le souhaitent d’adhérer à la démarche ;
  • l’indépendance en considérant que cette marque est faite par et pour les professionnels du bois. Il ne s’agit pas d’une nouvelle réglementation imposée aux acteurs.
  • la confiance en s’appuyant au maximum sur les systèmes d’informations internes afin de simplifier au maximum le suivi des engagements ;
  • le progrès en acceptant de rentrer dans une logique d’amélioration continue au bénéfice de l’ensemble de la communauté;
  • la crédibilité  en mettant en place une organisation qui fasse respecter les exigences requises afin de protéger l’identité de la marque.

 

Les promesses de la marque « bois français »

La marque « Bois français », c’est la promesse que les produits bois sont :

  • issus des forêts françaises,
  • transformés et assemblés en France.

 

Une marque pour qui et pour quels produits ?

Tous les produits en bois ou à base de bois peuvent bénéficier de la marque

Sciage, bois raboté / Produits de la construction (poutre, charpente, panneaux…) / Revêtements intérieurs (parquet, lambris…) / Enveloppe (Bardage, Bardeaux…) / Aménagement extérieur (Terrasse, platinage…) / Agencement/menuiserie (porte, fenêtre, meuble meublant…) / Emballage, palette / Energie / Panneaux, papier…

Toute entreprise, organisation publique, privée ou associative qui se reconnaît dans cette identité fédératrice peut intégrer la démarche en adhérant à l’association « Préférez le bois français ».

En premier lieu, on retrouve les entreprises de transformation qui assure la traçabilité des produits et le respect des promesses de la marque.

Les entreprises de distribution et de mise en œuvre des produits bois trouvent également leur place dans le dispositif avec des engagements qui correspondent à leur activité.

Dans la même catégorie ces articles pourraient vous intéresser...
Communication
Communiqué de presse FBF : La filière forêt-bois répond au documentaire « Le Temps des Forêts »
Lire la suite
Communication
France Douglas : Assises nationales en septembre
Lire la suite